Optimiser et programmer la courbe de vitesse avec Rocrail

Vouloir utiliser une courbe de vitesse personnalisée pour ses locomotives est quelque chose de difficile à appréhender sans éditeur visuel. Avec Rocrail apprenez à définir une courbe réaliste pour vos machines et à la programmer en quelques clics.

Rocrail permet de configurer les CV et programmer les décodeurs de façon visuelle avec certaines centrales compatibles. Nous allons voir comment activer la courbe de vitesse personnalisée de la machine, puis la définir de manière à limiter la vitesse maximale et rendre la marche réaliste. Nous avons vu en effet en amont qu’il valait mieux agir sur le décodeur pour définir la vitesse max plutôt que de la limiter dans Rocrail et baisser la précision des crans de vitesse.

Ici la programmation est faite avec machine sur voie de programmation et une Intellibox de 1ère génération (~année 2002).

Sélectionner la machine à programmer

Si la machine n’est pas placée en voie de programmation, la sélectionner dans la liste pour que le logiciel connaisse l’adresse de la machine cible à programmer (étape non utile si la machine est en voie de programmation). Puis cliquer sur l’onglet « Programmation ».

Configurer la CV#29

Vérifier que la machine sélectionnée est bien la bonne. Cliquer sur « Config » pour lire toute la CV#29. La fenêtre des paramètres de la CV#29 s’affichent. Cliquer sur « User defined speed curve » (courbe de vitesse personnalisée) et cliquer sur « Ok » pour sauvegarder le nouveau paramétrage CV#29 dans la machine.

Configuration du CV#29 du décodeur DCC pour utiliser une courbe de vitesse personnalisée.

Lecture de la courbe de vitesse actuelle

Cliquer sur « V curve » pour débuter la lecture de tous les points de la courbe puis sur « Yes » pour confirmer.

Rocrail débute la lecture des 28 CVs (CV#67 à CV#94) définissant la courbe de vitesse. Dans la fenêtre de suivi l’on voit pour chaque CV, la valeur actuelle enregistrée qui est lue.

La procédure de lecture prends 3 à 4 minutes.

Calcul de la courbe de vitesse

La courbe lue s’affiche (généralement linéaire par défaut en utilisant toute la puissance du moteur). Dans cet exemple nous allons limiter la valeur maxi à 200. Nous rentrons donc 200 dans le 28ème et dernier point qui constitue la courbe. Puis l’on clique sur « Linearize » ou « Logarithmize ».

La valeur de 200 est bien évidemment un exemple. Elle est à ajuster après plusieurs essais en fonction de la machine, du moteur et du décodeur.

En cliquant sur « Linearize » ou « Logarithmize », le logiciel calcule pour chaque point la valeur à appliquer entre le 1er et le dernier point.

Le système calcule automatiquement toutes les valeurs entre les point 1 et 28.

Écriture des valeurs de la nouvelle courbe

Enfin cliquer sur « OK » pour que le système commence à écrire toutes les valeurs dans le décodeur. Le suivi de la programmation est visualisé dans la fenêtre « centrale ».

La procédure d’écriture prends 4 à 5 minutes.
Vous aimez ? Partager et Liker sur les réseaux sociaux.
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages