Le montage du bâtiment voyageurs

Point important sur un réseau, le bâtiment voyageurs et ses annexes ne doivent en aucun cas être négligés. Attirant tous les regards, la gare et son environnement demandent patience et minutie dans le moindre détail.

Dans notre cas précis, nous sommes parti d’une base Architecture et Passion que nous avons modifiée à souhait. En partant d’une photo d’ un bâtiment réel qui fût notre source d’inspiration non seulement du BV mais aussi d’une partie du réseau. L’idée n’étant pas de retranscrire fidèlement la réalité mais plus de la réinterpréter. Notre attention c’est portée sur une maquette Architecture et Passion qui reproduit un BV breton ainsi que son WC. Vendue avec un corps central et une aile, nous avons demandé à l’animateur de la marque de nous graver une seconde aile (première étape de la personnalisation). Gravée au laser dans du carton rigide, la maquette est de très bonne facture et se monte très facilement grâce aux détrompeurs.

Si le montage est facile, en revanche la mise en peinture demande de la technique afin d’obtenir un crépi réaliste. Tout comme la coloration des briques, des joints et de la toiture. Les huisseries demanderont un sur-détaillage pour leur donner du relief.

La peinture est faite à plat avant le montage.

Avec une brosse N°6, le crépi est obtenu en « tapotant » la peinture jusqu’au séchage. En deux couches pour un meilleur rendu. Ici la peinture est de l’acrylique Prince Auguste N°918 Ivoire.

La teinte des briques est obtenu avec de la peinture Humbrol N°70. Auparavant, une sous couche grise est appliquée sur l’ensemble des parements représentants de la brique.

La différence est bien visible entre le pignon gauche (présence des joints en terre à décor) et le pignon de droite avec sa teinte brique pure.

Après séchage complet, les joints sont reproduits avec de la terre à décor blanche appliquée au pinceau. Le surplus est enlevé en soufflant doucement dessus.

Les parements sont ensuite collés avec de la colle blanche. Toujours à plat. 

L’étape suivante consiste à l’assemblage et au collage définitif des façades et pignons.

Pour se faire, nous nous munirons d’un pinceau et d’un peu de colle blanche appliquée méticuleusement sur les flans. Surtout bien veiller à l’équerrage de l’ensemble.

Le angles en briques sont collés à leur tour.

Les huisseries et volets sont par la suite mis en peinture et fixés au bâtiment. Prendre soins de ne pas salir les vitrages avec nos mains sales…

L’intérieur du bâtiment est aménagé et éclairé. Nous reviendrons dessus plus tard.

La toiture en tuiles est un moulage Sud Modélisme. Elle vient remplacer celle d’origine en carton qui est bien trop plate. La toiture en résine va réellement donner le change au bâtiment. Lui apporter plus de relief. Après l’avoir découpée aux dimensions souhaitées puis poncée à la bonne épaisseur, elle est collée à la colle blanche. 

Vue du bâtiment voyageurs avec ses commodités côté voies.
Vous aimez ? Partager et Liker sur les réseaux sociaux.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •